Ekklesia dans votre boîte

Cette semaine du 25 mars, le facteur dépose dans votre boîte le nouveau numéro d’Ekklesia : soyez attentifs… et bonne lecture !

Votre journal paroissial est déposé dans votre boîte aux lettres par le facteur, et ce quatre fois par an !
S’il en est ainsi, c’est grâce à nos annonceurs : nous les remercions !
Mais une partie du coût reste à charge de l’Unité pastorale.
Vous pouvez y contribuer par un versement au profit du compte
BE33 3400 9432 3646 de l’Unité pastorale d’Aywaille.
Merci pour votre aide.

Centenaire de l’Armistice

Ce 11 novembre 2018, il y a 100 ans exactement que l’armistice était signée, après quatre année de guerre terrible : la première guerre mondiale, la der des der avait-on espéré !

Messe le dimanche 11 novembre à 9h30 à Lincé
(pour la commune de Sprimont)

Office de prière à 12h20 à Aywaille Saint Pierre
(pour la commune d’Aywaille)

Prière du soldat inconnu

M’entends-tu mon Dieu ?
Jamais de ma vie je ne t’ai parlé, mais aujourd’hui, je veux te saluer.
Tu sais que depuis ma plus tendre enfance,
on m’a dit que tu n’existais pas, et moi, j’étais si bête que je l’ai cru.
Aujourd’hui, soudain, en voyant les profondeurs de l’immensité,
ce ciel étoilé au dessus de moi, mes yeux se sont ouverts.
Émerveillé, j’ai compris sa lumière.
Comment ai-je pu être si cruellement trompé ?
Je ne sais pas Seigneur, si tu me tends la main,
mais je te confie ce miracle et tu comprendras;
au fond de ce terrible enfer, la lumière a jailli en moi, et je t’ai vu.
Je ne dirai rien de plus, seulement la joie de te connaître.
A minuit, nous devons passer à l’attaque, mais je n’ai pas peur, tu nous regardes.
Écoute ! C’est le signal.  Que faire ? J’étais si bien avec toi.
Je veux te dire encore ceci : Tu sais que le combat sera mauvais.
Peut-être que cette nuit, je frapperai chez toi.
Bien que je n’aie jamais été ton ami,
me permettras-tu d’entrer quand j’arriverai ?
Mais je ne pleure pas, tu vois ce qui m’arrive, mes yeux se sont ouverts.
Pardonne-moi, Dieu.  Je pars et ne reviendrai sûrement pas,
mais quel miracle !  Je n’ai plus peur de la mort !

 

Expo MLK

Le 4 avril 1968, Martin Luther King mourait assassiné. Le message de ce pasteur baptiste, prix Nobel de la paix, a marqué les consciences dans le monde entier.

50 ans plus tard, il reste d’une brûlante actualité à un moment où ressurgissent ici et là des messages de haine et des politiques d’exclusion.

La vie et le message de Martin Luther King ont été marqués par le refus de la violence, des injustices, de la ségrégation, du racisme. Il a inlassablement milité en faveur de la réconciliation et du vivre ensemble.

Une loi ne pourra jamais obliger un homme à m’aimer
mais il est important qu’elle lui interdise de me lyncher.

  • Samedi 20 octobre à 20h00

Vernissage de l’exposition,
20h30 concert Gospel avec le « Gala James Band » (PAF 7 €)

  • Dimanche 21 octobre à 11h00

Culte œcuménique à l’église de Dieupart, Ouverture de l’exposition jusque 18h00, Visites guidées, quizz pour les enfants,…

  • du Lundi 22 au vendredi 26 octobre

Exposition ouverte de 14h à 18h.  Ouverture sur demande en matinée
(groupes scolaires ou autres : réservations au 04 384 42 53)

  • Vendredi 26 octobre à 20h00

Clôture de l’exposition.
« Irak ! le sort des minorités, exil ou résistance ? »
Conférence-témoignage de Nadia Yamulki*.  Echange avec la conférencière.

* Nadia est née de père Irakien et de mère belge. Elle a vécu en Irak et travaille actuellement comme enseignante à Strasbourg. Elle consacre son temps libre à l'accueil et à l'accompagnement de réfugiés irakiens en Alsace.