À la Une

Concert d’orgue à Dieupart

En collaboration avec l’administration communale d’Aywaille dans le cadre des
« Rendez-vous culturels »
l’Unité pastorale Ekklesia invite
Jean-Denis Piette, en la fête de l’Assomption,
le samedi 15 août à 17h00.

Au programme : Sonate en la majeur J. Rheinberger, Troisième choral C. Franck, Suite gothique L. Böellmann, Toccata L. Vierne ainsi que quelques surprises qui vous seront annoncées le jour J !

Jean-Denis Piette a commencé son parcours musical au Conservatoire de Huy dans les classes de piano de Marie-Paule Cornia et de formation musicale de Geneviève Chapelier. Il a ensuite intégré la classe d'orgue de Geneviève Chapelier à l'Académie de Welkenreadt et s'est intéressé à l'analyse et l'écriture musicale chez le même professeur. Très tôt, il occupe des fonctions d'organiste liturgique, qu'il poursuit aujourd'hui à l'église St Rémi de Huy. Après un cursus de langues et lettres classiques à l'Université de Liège, il a étudié l'interprétation et l'improvisation dans la classe d'orgue de Benoît Mernier à l'Institut supérieur de Musique et de Pédagogie (Imep) à Namur et y suit désormais l'enseignement d'Hampus Lindwall et de Cindy Castillo.

Pour nous permettre de vous accueillir au mieux, dans le respect des consignes sanitaires, merci de signaler votre présence au préalable par un mail à guillaume.giroul@hotmail.com

Le concert sera suivi de la prière chantée des
Vêpres de l’Assomption à 18h00.

« Quelle joie quand on m’a dit…

… allons à la maison du Seigneur » (Ps 121 (122)

Bonjour à tou.te.s,

comme annoncé par les différents médias, les célébrations religieuses reprennent ce lundi 8 juin, phase 3 du déconfinement progressif, et ce pour tous les cultes reconnus en Belgique.
Nous avons vécu ces trois mois comme un long carême de privation : nous ne l’avions pas choisi ! Mais la vraie privation n’est-elle pas celle qui s’impose à nous ?
Certes, des célébrations de qualité, retransmises par les médias et les réseaux sociaux nous ont permis de nourrir notre foi, de vivre spirituellement cette épreuve. Les propositions n’ont pas manqué.
Mais l’Église est d’abord « convocation », « Assemblée »… et cela nous a manqué !

Dès ce lundi matin, les messe de semaine ont repris dans les églises où elles sont habituellement célébrées (cf : https://www.egliseinfo.be/horaires/ekklesia%20semaine).
Dès samedi soir, 13 juin, fête du Saint Sacrement, Fête-Dieu chère aux Liégeois, elles reprendront également dans les églises où c’est prévu dans le dernier numéro d’Ekklèsia (cf : https://www.egliseinfo.be/horaires/ekklesia%20messe)

C’est une grande joie de vous revoir, de nous retrouver pour prier ensemble… mais la prudence reste de mise.
Je remercie les fabriciens, les sacristains, les paroissiens et les membres de l’équipe pastorale qui depuis quelques jours déjà mettent en place les « aménagements » qui nous permettront de nous retrouver
dans des églises sécurisées et le respect de tous (veillons bien les uns sur les autres !).

Du gel hydroalcoolique sera disponible à l’entrée de l’église : on vous demande de vous désinfecter les mains en entrant (après avoir ôté votre masque si vous ne souhaitez pas le porter à l’intérieur !)
Des personnes préposées à l’accueil vous indiqueront la place que vous pouvez occuper et devront vous refuser l’accès si toutes les places sont occupées ! (nous n’organisons pas à ce stade de « réservation » des places)
Par exemple, 54 emplacements ont été signalés dans l’église de Dieupart (où la messe de 11h00 sera célébrée chaque dimanche jusque fin septembre) : il y a donc place pour 54 « isolés », mais un couple, une famille ou des personnes habitant la même « bulle » peuvent occuper des places côte à côte… il y a donc plus que 54 places disponibles ! (maximum 100, toutefois, jusqu’au premier juillet)
Pour la communion, la démarche vous sera expliquée le moment venu pour assurer la sécurité sanitaire de tous.

Avant et après la célébration, nous vous demandons de ne pas vous attarder en vous groupant, mais bien de rester à distance « sanitaire » (le respect et la sécurité des personnes les plus fragiles étant une de nos valeurs principales …)

J’espère que nous pourrons ainsi nous retrouver vraiment et vivre notre foi avec une ferveur retrouvée… et partagée !

Belle semaine à vous !

jpl

Funérailles

Actuellement, les funérailles se déroulent au cimetière, dans l’intimité familiale.
Certains ont regretté de ne pas être informés des décès dans nos communautés locales (cela se fait habituellement lors des messes dominicales).  Aussi, la page « funérailles » de notre site reprend leur nom, la date de la cérémonie et le lieu de l’inhumation.  Il n’y a pas « d’alerte-mail », les personnes intéressées doivent donc visiter régulièrement cette page.  Merci.
Restons en union de prière avec les vivants et les morts !