déconfinements…

Nous avions espéré que la limite de quinze personnes dans nos églises serait dépassée pour Pâques… Las, il a bien fallu se rendre à l’évidence : nous avons dû célébrer Pâques en (trop) petit comité !

La « jauge » de 15 personnes reste maintenue, probablement jusqu’à fin mai, à l’intérieur des églises !
Mais, à l’extérieur toutefois, on pourrait célébrer avec 50 personnes dès le 8 mai, si les conditions sanitaires le permettent. C’est ce que le Codeco nomme son « plan plein air ».

Pour les funérailles, il est permis d’accueillir 50 personnes à l’intérieur, mais en respectant la clé « 1 personne pour 10 m² » (soit à Awan, 34; St Pierre, 23; Banneux, 19; Deigné, 20; Dieupart 50; Dolembreux, 12; Florzé, 20; Fraiture, 15; Gomzé, 15; Hornay, 22; Lincé, 16; Louveigné, 48; Nonceveux, 25; Sougné-Remouchamps, 35; Sprimont, 40)

L’équipe pastorale examine l’organisation des professions de foi. Celles prévues le 25 avril sont reportées.
Le 2 mai, à Banneux, elles devraient être maintenues (avec 15 participants de plus de 12 ans !).
Le 9 mai, on proposera une célébration en extérieur pour des groupes de 10 communiants (ce qui permettrait la participation de 5-6 adultes par communiant)… La situation des premières communions sera abordée avant le 1er mai… Le temps est à la créativité et à l’originalité ! Beaucoup de parents l’ont compris.
Il est probable que, comme en 2020, une célébration soit organisée également à la rentrée scolaire.

Marche des mères

Le 20 mars, nous nous retrouverons par petits groupes, dans chacune des provinces du pays (en fonction des règles en vigueur). La marche est limitée à la journée du samedi en raison des conditions sanitaires. Elle est ouverte aux mères de famille mariées, célibataires, divorcées, séparées, veuves, de toutes origines sociales ou géographiques.

Infos détaillées et inscriptions : http://www.marchedesmeres.be/

 Soyez les bienvenues et n’hésitez pas à faire suivre l’info à vos amies.

Venir à la messe

Communiqué de Mr le Doyen et de l’équipe pastorale

à lire ces 13-14 février, 17 février, 21-21 février, 27-28 février

Nous sommes heureux, depuis le 13 décembre, d’avoir pu vous accueillir à nouveau
dans votre église pour les messes en semaine et le dimanche.
A Noël, nous étions peu nombreux, malheureusement, en deçà de ce qui était permis,
car beaucoup ne savaient pas encore qu’ils pouvaient venir et devaient s’inscrire au secrétariat paroissial.

Depuis deux ou trois semaines, nous constatons que certaines personnes viennent sans être inscrites et que, lors de certaines célébrations, nous sommes bien plus nombreux
que les 15 personnes autorisées.
Même si nous pouvons nous poser des questions sur le sort réservé aux cultes,
nous ne pouvons pas enfreindre les décrets ministériels, pas plus que les mesures de protection sanitaires (port du masque sur le nez et la bouche, désinfection des mains, distanciation physique).

Ce n’est pas seulement une question de respect de la loi, mais aussi de respect des autres et
de nous mêmes. Nous sommes tous fatigués de ces mesures.
Mais nous vous demandons d’agir en toute responsabilité :

1. Vous inscrire certainement au secrétariat avant le vendredi 17h00
2. Ne pas rester à l’église si vous constatez qu’il y a déjà trop de monde

Nous avons ajouté une messe chaque dimanche à 9h30 à Saint Pierre où il y a souvent de la place.
Les inscriptions nous permettent de vous orienter vers une église où il y a encore de la place,
ainsi vous ne vous déplacerez pas pour rien !
Vous serez peut-être invités également à venir un dimanche sur deux, pour permettre à plus de monde de participer.

Espérons de tout cœur que cesse cette pandémie et son cortège d’interdictions…
Espérons aussi des assouplissements dans ces mesures…
Mais en attendant ces jours bénis, tenons-nous à ce qui nous est demandé !

Un grand merci à tous !