Un appel urgent de Caritas international (Liège)


Il y a maintenant trois ans et demi, s’est constituée chez Caritas international une cellule composée de bénévoles supervisés par des professionnels. Sous l’appellation un peu hermétique d’Housing café , en français, littéralement « café du logement », elle assure une permanence hebdomadaire où sont accueillis des réfugiés en quête d’un logement.
Les personnes qui s’adressent à nous sont arrivées au bout de la première partie d’un parcours du combattant. Elles ont obtenu le droit d’asile et donc celui de s’installer chez nous jusqu’à ce que la situation politique de leur pays d’origine leur permette d’y retourner. Dès ce moment, les « heureux élus » doivent impérativement quitter le centre d’accueil où le logement mis à leur disposition. Ils ont deux mois pour trouver à se reloger, sous peine de se retrouver à la rue. Vous imaginez aisément les multiples obstacles qui se dressent devant elles : coût élevé des loyers, réticence des propriétaires à accueillir des bénéficiaires du CPAS,
d’autant plus s’ils sont étrangers, souvent incapacité de s’exprimer en français, en arabe ou en anglais…
Or c’est ce logement qui, après signature d’un bail en bonne et due forme leur ouvre le droit à une allocation d’intégration. Et d’abord il faut verser le montant de la caution, le premier mois de loyer, les premiers acomptes d’électricité et de chauffage… ce n’est pas une mince affaire.
Et depuis quelque temps, les dossiers que nous devons gérer sont particulièrement lourds. On nous demande de prendre en charge les plus vulnérables parmi les candidats, et notamment les familles très nombreuses.
C’est ce qui nous amène à solliciter votre aide aujourd’hui.
Nous devons trouver un logement pour une maman somalienne avec ses 8 enfants. L’aîné a 18 ans et se débrouille déjà très bien en français.  Mais il n’y a plus guère de familles nombreuses en Belgique. La majorité des grosses maisons, surtout dans les centres villes, ont été fragmentées en plusieurs petits logements pour des étudiants, des couples ou des personnes seules.
Si donc dans votre unité pastorale, ou ailleurs, vous avez connaissance d’une habitation adaptée au cas qui nous occupe, vous seriez vraiment très gentils de nous le faire savoir. Nous pouvons vous garantir que l’expérience en vaut la peine. Dans ce genre d’aventure, on reçoit toujours plus que l’on ne donne. Des communautés paroissiales, à Fléron notamment, en ont déjà fait la constatation.
Nous précisons pour terminer que vous ne serez pas seuls. L’équipe de Caritas veillera à ce que le démarrage du projet se déroule le mieux possible. Nous accompagnons les bénéficiaires dans leurs démarches d’installation et d’intégration, et nous sommes là pour répondre à vos questions ou vous aider à solutionner les éventuels problèmes.
Et si vous connaissez un autre logement disponible pour une autre composition de famille, nous avons d’autres dossiers à gérer, avec d’autres exigences.
Pour l’équipe du Housing café de Caritas
Cordialement
Madeleine et André Lebrun-Dewé
an.lebrun@skynet.be
Tel : 0479/294 183 ou 0478/909777 ou 04/227.58.35

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s